Powered by Cabanova
LE CAPITAINE MARCEL GOULETTE UN PIONNIER DE LA LIAISON POSTALE PARIS - MADAGASCAR -L'ILE BOURBON De sa naissance à la guerre A Charmes sur Moselle, ville fleurie et accueillante des Vosges le 7 décembre 1893 rue des Olivettes, non loin du canal qui traverse la commune, Marie Emilie Joséphine Gonettant vient de donner naissance à un petit garçon. Son époux, Victor François Goulette, jardinier, se présente le jour même, avec toute la joie que l’on imagine à la mairie en compagnie de son beau-père, Joseph Gonettant pou y présenter un nouveau né ; Marcel François Goulette. ------------------------------------------- Tout d’abord, qui suis-je par rapport à cet aviateur ? Question souvent posée, alors voici notre généalogie : voir ci-contre Comment suis-je arrivé à m’intéresser à Marcel Goulette ? Par hasard ! J’ignorais son existence jusqu’en 2004. Faisant la généalogie de la famille, un jour, un homme vient me voir et se présente, il se nomme Maurice Goulette. Généalogiste amateur également, il m’informe que lui est issu de la branche de la Sarthe (moi des Vosges), que nous ne sommes pas de la même famille, mais qu’il connaît un aviateur célèbre de l’entre deux guerres qui fait partie de ma famille. De là j’ai commencé mes recherches, puis son histoire m’a passionnée et de fil en aiguille, je n’ai jamais cessé mes recherches. Certes le nom y est pour quelque chose au départ, mais c’est surtout sa vie qui est passionnante et aussi très impressionnante, très courte mais plus que bien remplie d’exploits ! Illustre inconnu des livres d’histoire communs de l’aviation qui taille surtout une place aux aviateurs et constructeurs les plus édités de la presse internationale comme Mermoz, Couzinet, Farman, Blériot. Autre fait qui m’a poussé à continuer mes recherches, c’est que j’ai découvert qu’il s’était installé à Soissons, commune de l’Aisne (02). C’est là que j’y passé ma jeunesse ! Marcel avait parmi ses cousin un certain Léon François Goulette, fondateur du journal "l'Est républicain". Ce dernier se battit à 4 reprises en duel à l'épée , dont un contre Maurice Barrès alors député et qui se trouva à l'issu du duel, blessé au bras. Mais c'est une autre histoire. En février 2010, j'ai pu retrouver et contacter le Neveu de Marcel Goulette, Gérard Goulette, depuis c'est une formidable histoire qui nous anime et que nous partageons avec joie . Merci à Madame Noguès sans qui nous ne nous serions sans doute jamais trouvé. ----------------------------------------------------------------------- AVERTISSEMENT : Voici le résultat, de ce que j’ai pu trouver. Son histoire, sa vie. Tous les textes écrits sur lui et surtout concernant son premier exploit sont pratiquement identiques car évidement les sources sont bien souvent les mêmes et le partage de documentations et d’informations avec d’autres personnes sur divers sujets font que la ressemblance frise la copie alors qu’il n’en n’est rien. Ce qui n’enlève en rien le mérite et le travail phénoménal réalisé pour en arriver à présenter une histoire bien détaillée, au plus prés de la réalité vécue. je ne raconterai donc pas son premier voyage, mais juste sa chronologie au jour le jour. Mes sources sont citées et remerciées, merci en cas de pompage ou de copier -coller de citer l’adresse à laquelle vous l’avez prise et de nommer vos sources. C’est une question de respect du travail d’autrui qui met parfois des années de recherches pour présenter un sujet attrayant. Pour ma part cela fait bientôt 10 ans de recherches. Merci pour votre compréhension. Bonne consultation. François Goulette.
- L'Homme
- intro
- 1907-1913
- 1914-1918
- 1919-1929
- la Réunion
- Téhèran
- Saïgon
- Alexandrie
- le Cap
- lectures
- recherche
- sources
Banner FR